Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensComment commander un livre E-Mail R6 


Granada
L'Alhambra, voyage dans l'espace et dans le temps


Commentaires de Soheib Bencheikh : italique en bleu
Légendes de Jacques Mancip : romain en noir




Circuit précédent, le plus proche
VTT
Sierra Nevada : 3398 mètres Pico Veleta


Table de tous les circuits

Situation de Monachil sur la carte
Granada - Alhambra  :  UTM : 30 S 448316 4114264 Situation de Granada sur la carte


31 juillet 2010


Alambra Granada

Depuis 35 ans, lorsque je pense « Grenade », me vient à l'esprit l'eau qui court dans les rampes d'escalier du Jardin d'Islam aux alentours du Palais du Generalife.
Depuis le milieu des années 70, cet havre de fraîcheur dans la torride atmosphère de deux dimanches après-midi* d'août, hante ma mémoire vagabonde. 


*(visite gratuite le dimanche après-midi, à l'époque)
Alambra Granada

Ces dernières années, j'ai approché maintes fois l'Alhambra sans oser la visiter à nouveau de crainte de confronter sa
réalité "touristique" crue avec mes souvenirs sublimés par de tendres émotions juvéniles.

La promesse faite à un ami cycliste de lui faire visiter le lieu me fait vaincre mes hésitations à la veille même d'une ascension de la Sierra Nevada.

Alambra Granada

La Puerta de los siete suelos (porte des 7 sols) se trouve condamnée depuis que Boabdil* la franchit pour la dernière fois en quittant l'Alhambra le 2 janvier 1492.





* Boabdil est le 22ème émir nasride qui régna sur le Royaume de Grenade sous le nom de Muhammad XII az-Zughbî. Il en fut le dernier souverain et mourut à Fès.

Alambra Granada

A 865 mètres d'altitude,
au col surplombant Grenade et baptisé depuis « Puerto Suspiro del Moro » (Soupir du Maure), Boabdil se serait retourné et aurait pleuré en regardant pour la dernière fois son royaume perdu et sa merveilleuse Alhambra.
C'est là que sa mère, Aïcha, aurait prononcé le fameux vers resté célèbre : "Pleure comme une femme toi qui n'as pas su défendre ce royaume comme un homme !"

Alambra Granada



Bab-al-Gudur (Porte des Albercas) est le véritable nom de la Puerta de los Siete Suelos située sur le flanc sud de la muraille de l'Alhambra. Elle a vraisemblablement été construite au milieu du XIVème siècle à l'emplacement d'une précédente ouverture plus petite.
Alambra Granada




Une rue 
« commerçante » nous conduit tout d'abord à
Alambra Granada






l'église Santa Maria de l'Alhambra, plutôt ordinaire. 
Alambra Granada





Elle fut construite à l'emplacement de la Grande Mosquée.

Alambra Granada




Dans le prolongement se dessine un imposant palais.

Alambra Granada


Le Palacio de Carlos V (Palais de Charles Quint) a pour véritable appellation "Casa Real de la Alhambra" (La Maison Royale de l'Alhambra). Ce bâtiment imposant et massif ajoute à l’ensemble architectural une touche didactique. 
Alambra Granada




Alors que la légèreté aérienne des palais mauresques donne l’impression qu’ils s’élèvent vers le ciel, le palais chrétien de la Renaissance s’ancre solidement au sol et impose sa masse écrasante.



Cour intérieure du Palais de Charles Quint
Alambra Granada



Nous avons là la juxtaposition de deux civilisations bien distinctes ; l’une, la musulmane, qui se veut spirituelle et céleste, qui séduit par sa magie et son enchantement subtil, et l’autre, la chrétienne qui impressionne par la majesté et l’efficacité de sa puissance renaissante. 
Alambra Granada






Chacune met en relief et accentue les attraits de l’autre. A l’Alhambra c’est Rome et Samarcande qui se tutoient...



Pedro Machuca (mort à Grenade en 1550), principal architecte du bâtiment, débuta sa carrière en Italie où il s'inspira entre autre de Michel-Ange.

Alambra Granada




Nous poursuivons en direction de l'Alcazaba.

Alambra GranadaLa Puerta del Vino, percée dans une muraille intérieure, séparait jadis les palais de la médina voisine et était fermée au crépuscule.
Claude de Bussy qui n'a pourtant jamais franchi les Pyrénées, en a tiré inspiration pour composer 
« Sabor Español », célèbre pièce de piano.
L'appellation 
« Puerta del Vino » provient d'une mauvaise traduction faite par les chrétiens après la Reconquista. Leur connaissance de l'arabe se limitait bien souvent à la langue du commerce et des traités. Ainsi « Porte d'Alhamar » a pu être entendu « Porte d'Al Khamr » (Porte du Vin) puis traduit en Puerta del Vino ?
Alambra Granada




On pénètre maintenant dans la Alcazaba, la partie la plus ancienne de l'Alhambra.




Alambra Granada





Le Sultan Alhamar la fit construire au XIIIème siècle.
Alambra Granada






Au-dessus de la Place des Citernes, les Tours Vermeilles datant de cette époque imposent leurs carrures.Alambra Granada






Alambra Granada















Place des Citernes
Alambra Granada







Alcazaba, en arabe occidental (Maghreb et Andalousie) signifie une cité plutôt fortifiée, d’où la Casbah d’Alger. Alambra Granada





Etymologiquement, Casabah signifie « roseau » ; le lien entre la légèreté qu’inspire les roseaux et la solidité évidente des citadelles apparaît curieux voire énigmatique !Alambra Granada













Palais de Charles Quint vu de l'Alcazaba.
Alambra Granada






A l'origine, la Place des armes donnait accès à l'Alcazaba.




Les thermesAlambra Granada










La Tour de Comares, au premier plan, et la tour principale de la forteresse.

Alambra Granada












Les remparts
Alambra Granada





La Tour des Armes, située sur la muraille nord, porte cette appellation depuis l'époque des musulmans.
Granada L'Alambra





Quatre étages élèvent la cloche de la Torre de la Vela (Tour du Guet) à près de 27 mètres de hauteur.
Granada L'Alambra







Les Rois Catholiques ont apporté avec eux une cloche nommée La Vela (La sentinelle) pour pouvoir sonner la victoire.
Cette cloche devint le symbole du christianisme. 

Alambra Granada



Elle a retenti lors de tous les événements importants de la ville de Grenade et célèbre chaque 2 janvier le jour anniversaire de la conquête de la cité (Dia de la Toma).Alambra Granada





Du sommet de la
Torre de la Vela, le regard du visiteur embrasseAlambra Granada



l'Albaizin traversé par le Darro, affluent du fleuve Genil.
Sur l'autre rive on distingue sur un point haut de la ville, le Mirador de San Nicolá et la tour blanche de son église.

Ce promontoire offre une des meilleures vues d'ensemble sur l'Alhambra
Alambra Granada





De la terrasse de la Torre de la Vela 
le panorama s'étend jusqu'à la Sierra Nevada Alambra Granada





au-delà de la ville de Grenade.
Cour des Lions - Alhambra

La Cour des Lions est un des endroits les plus célèbres de l'Alhambra.

Il est intéressant de remarquer que les sculptures des 12 lions créent une nouveauté presque subversive dans l'art arabo-islamique, d'où un certain caractère naïf ou primitif. En effet, l'interdiction religieuse formelle de la représentation des êtres vivants, en icônes ou en statues, a poussé les musulmans à exceller dans d'autres expressions artistiques : arabesques, calligraphie, chant, architecture... Lions (Alhambra)

Certains chroniqueurs laissent entendre que ces sculptures proviennent de la maison d’un vizir juif... Quelque soit la véracité de cette affirmation, la simple adoption d’un monument figuratif par un souverain musulman relève de la transgression.

La cour des Lions du palais de l’Alhambra constitue dans l’art islamique, un des rares et beaux précédents.
Granada L'Alambra









Les jardins ombragés
Granada L'Alambra






équipés de bancs, invitent à la halte reposante, voire au pique-nique discret.
Alambra Granada






Alambra Granada




Alambra Granada




Un palais se tenait là sous les Nasrides. La Reine Isabelle fit le 
vœu de créer à cet emplacement, après la victoire, un monastère dédié à San Francisco.
Les moines s'installèrent dans l'ancien palais.
Alambra GranadaEn attendant la construction de la Chapelle Royale dans la ville basse, on enterra ici les rois catholiques.
Le transfert de leurs dépouilles fut l'objet de la plus grandiose cérémonie jamais vue à Grenade à laquelle participèrent même les Moriscos.

Ces derniers d’un baptême récent et forcé purent trouver là un moyen de prouver leur loyauté constamment mise en cause jusqu’à leur exil final en 1609.


Les jardins du couvent

Alambra Granada




Aussi passionnante qu'ait été
jusqu'à là, la visite de l'Alhambra, aucun des palais et jardins parcourus ne correspond encore aux images sélectives empreintes dans ma mémoire depuis plus de 30 ans.Alambra Granada




Le Generalife se situe hors de l'enceinte de l'Alhambra, quelques centaines de mètres à l'est.
Plusieurs allées y conduisent dont une en
surplomb de fruitiers et de potagers.Alambra Granada





Ce palais merveilleux que je finissais par croire pur produit de mon imagination existe bien, il apparaît enfin
Alambra Granada






au bout d'une allée fleurie.
Alambra Granada







Les
Jardins du Generalife sont inscrits au patrimoine de l'Unesco depuis 1984.


Alambra Granada
D’après certaines sources, ce palais était la « résidence » d'été des souverains nasrides. D’autres y voient plutôt une demeure à l’écart de l’agitation des palais. Les princes pouvaient s'y retirer avec leurs harems et s’adonner à la chasse aux alentours.

Le bâtiment a subi d’importantes modifications après le départ des musulmans. Un étage a, entre autre, été rajouté au petit palais.Alambra Granada



Le jardin mauresque se distingue par un mariage subtil entre fraîcheur et ensoleillement, entre ombre et lumière. Sa taille plutôt moyenne et la clôture qui le préserve favorisent l’intimité. Les souveraines musulmanes, dans le jardin, se sentent chez elles.

Alambra Granada



L’engouement de l’aristocratie musulmane pour les jardins est explicable par les descriptions poétiques et pittoresques par lesquelles le Coran évoque le Paradis très vert et ombragé promis aux justes.

Alambra Granada



Le Patio de la Acequia, profondément modifié par les chrétiens espagnols, s'écarte de l'archétype du jardin mauresque.
Alambra Granada



Ce détail insignifiant de l'Alhambra qui occupe une place démesurée dans ma mémoire, se matérialise enfin à mes yeux. Dans les rampes creusées de la escalera del agua (escalier de l'eau), mêlées à la substance liquide rafraîchissante,

Alambra Granada





je vois couler des heures heureuses vieilles de plus de trois décennies.
 



Circuit suivant, province de Grenade
VTT
Sierra Nevada : 3398 mètres Pico Veleta


Table de tous les circuits


N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !


Tweet

     



© 2011 Accueil, nous y sommes | Accueil vélo VTT | Feuilleton |  La Piste TrafricaineLe Pont des Soupirs  |  L'auberge aux pans d'or |