Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensComment commander un livre E-Mail R6  

La traversée du Rif
Le Paris-Dakar du Pauvre

Episode 5

Ce feuilleton relate le tout premier voyage en Afrique de l'auteur. Il n'a jamais fait l'objet de publication mais illustre les paysages et certains lieux dont il est question dans ses livres.

R6 Episode précédent :

Episode 4 : Premiers pas en Afrique

 




Videz la voiture ! ordonne le douanier.
C'est pas la peine, chef ! J'ai la liste de tout ce que nous transportons.
En effet, avant de partir j'ai noté tout ce que je jugeais nécessaire pour le voyage. J'ai pu ainsi m'assurer, au moment de charger la voiture, que nous n'oublions rien. Ou si peu.
Ces deux feuilles dactylographiées vont nous faire gagner un temps précieux.
Le fonctionnaire ne s'attendait pas à ça. Le temps qu'il revienne de sa surprise j'étais passé aux formalités suivantes. Déclaration de devises. Change... Le moins possible. Les meilleurs taux ne sont pas proposés en douane. Mais ça je ne le sais pas encore.
Une règle constante en matière de franchissement de frontière : partir de suite dès qu'on le peut. Traîner dans les parages fait prendre le risque qu'un douanier se ravise ou qu'un confrère se prenne d'envie de doubler les réjouissances à moins qu'il n'estime qu'il n'y a pas encore été procédé.
Une vingtaine de kilomètres nous conduisent à Tetouan.


Tétouan a eu une importance particulière durant la période islamique, à partir du VIII
e siècle, comme principal point de jonction entre le Maroc et l'Andalousie. Après la Reconquête, la ville a été reconstruite par des réfugiés revenus dans cette région après avoir été chassés par les Espagnols. Cela est visible dans l'architecture et l'art qui témoignent de fortes influences andalouses. C'est l'une des plus petites médinas marocaines, mais sans aucun doute la plus complète, dont, ultérieurement, la majorité des bâtiments sont restés à l'écart des influences extérieures.

C'est pas moi qui le dit mais c'est sûrement vrai. La Medina, nous nous y sommes aventurés. A ce que j'en entends dire aujourd'hui par les médias, c'est un lieu très prisé.

En 1980, j'ai cru avoir passé la porte à remonter le temps. Je me suis vu propulsé au Moyen Age.
Epices au Maroc Le Paris-Dakar du Pauvre
Je ne peux aujourd'hui que décrire mon impression. Je n'ai aucune photo d'époque. Il ne me serait pas venu à l'idée d'en prendre.
Le contact avec l'Afrique aura été brutal. C'est comme tomber dans une piscine quand on ne sait pas encore nager. Généralement on y descend progressivement, par le petit bain. C'est ce que nous pensions avoir fait avec le passage à Ceuta. Mais entre le petit bain et le grand bain il y avait une marche. Que dis-je, une faille.

La faille va atteindre les profondeurs abyssales lorsque...

Carte Maroc Algérie Le Paris-Dakar du Pauvre
J'avais appris à l'école - et je ne dois être le seul ; qui n'a pas eu un professeur de mathématiques qui n'a jamais mis les pieds en Afrique ? - j'avais appris, donc, que le plus court chemin entre un point et un autre était la ligne droite. A l'époque, pas trop contrariant, j'avais eu la faiblesse d'y croire. Aussi , pour une fois que j'avais l'occasion de mettre cette théorie en pratique, je décidais que pour rallier Ceuta à la frontière de l'Algérie je suivrais la côte au plus près.

Route dans le Rif Le Paris-Dakar du Pauvre




Nous n'allons tarder à nous apercevoir que ma ligne droite est fort sinueuse,

Au-dessus des nuages dans le Rif Le Paris-Dakar du Pauvre

car elle traverse une montagne dont j'avais, certes, entendu parler, mais sans plus : le Rif. Rif en berbère, signifie "extrémité". C'est bien le mot qui convient pour traduire le sentiment que nous avons eu d'atteindre notre dernière extrémité.


Il faut dire que s'engager ingénument sur cette route, pour traverser "la montagne au hachisch", le soir tombant, pouvait guère engendrer d'autre sentiment que celui de l'inquiétude. Pour un premier soir sur le continent c'était peut-être trop. Mais notre objectif est l'Afrique Noire. Nous n'entendons pas traîner dans des contrées, certes magnifiques, mais faciles à revenir découvrir plus tard. Quand il fera plus chaud. Quand on ne sera plus en âge ou en mesure d'aller plus loin.

Le Rif de 1980 n'est pas le Rif de 2007. Un peu de surf sur Internet m'en persuade.Route dans le Rif (Le Paris-Dakar du Pauvre)

L'impression de solitude sur cette petite route est atténuée par de très rares véhicules que nous croisons. Que nous espérons croiser, tant l'impression qu'il vont nous rentrer dedans est grande. Il semble qu'ils se rabattent à la "dernière extrémité". 

La sensation d'isolement s'estompe complètement à mesure que nous progressons. Des silhouettes de plus en plus fréquentes apparaissent dans les phares de la Renault 6.

 Que veulent ces enfants, adolescents et adultes qui s'essayent à la corrida devant notre véhicule poussif ?

Vous le saurez... dans le prochain épisode.

R6
Sixième épisode : Premier bivouac en Afrique...

Table des épisodes


Commande d'un ou plusieurs livres par carte bancaire :

logo-paypal

 clic


ou commande par E-mail :

Bon de commande : Comment commander un livre

N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !


Tweet

     



© 2007 Accueil |L'auberge aux pans d'or |Le Pont des Soupirs |L'auberge aux pans d'or

                 
OFFREZ UN LIVRE PAPIER... avant qu'ils ne disparaissent !