Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur Facebook E-Mail  

Ancienne voie ferrée d'Alès au Teil
16 - de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier
à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Ancienne ligne d'Alès au Teil : 15 - de la gare de Vogüé à la gare de Villeneuve-de-Berg





Évolution du parcours depuis la gare d'Alès :

Evolution du parcours De la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier : 6,5 km

Télécharger    Télécharger le fichier GPX de cette section de voie

Trajet

Ouvrez le tracé de cette section de voie sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos des 29 juillet 2020

Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg




En 1879,

Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





le train parti d'Alais à 6 h 40,
Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





pénétrait
Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





sur l'emprise
Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





de la gare

Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





de Villeneuve-de-Berg
et s'y présentait

Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg





à quai
Gare de Villeneuve-de-Berg


le long des lieux d'aisance et du bâtiment voyageur, à 9 h 25.

Le train s'arrête. Une gare de peu d'importance que celle de Villeneuve. Trois quart de lieue la sépare de l'ancienne capitale judiciaire et politique du Bas-Vivarais.

UTM : 31 T 616861 4935484
Gare de Villeneuve-de-Berg

La patrie des deux de Serres, de Court de Gébelin, de ce comte d'Entraigues, dont la destinée aventureuse finit si mystérieusement à Londres, sous le poignard d'un assassin, est aujourd'hui un bourg abandonné, sans commerce, sans avenir.

C'est une ville morte que tua le décret de la Constituante du 23 août 1790, supprimant les sénéchaussées.

Léon Vedel A travers le Vivarais
Gare de Villeneuve-de-Berg




Côté cour, la gare était desservie par la N 102, actuelle route des Cépages.

Gare de Villeneuve-de-Berg

Le 22 août 1877, le Conseil Général d'Ardèche renouvelle un vœu auprès du PLM pour que celui-ci délivre des billets

Gare de Villeneuve-de-Berg
d'aller et retour valables pour 48 heures entre Saint-Jean-le-Centenier et diverses gares du département.
Le Conseil Général demande aussi que soit posée une boîte aux lettres relevée à chaque train par les facteurs qui accompagnent les dépêches. Cette boîte qui occasionnera très peu de frais à l'administration, sera excessivement utile pour les communes de Saint-Germain, Lavilledieu, Lussas et Mirabel qui pourront répondre immédiatement aux lettres pressantes qui arrivent le matin.


Rapports_et_délibérations_Département d'Ardèche
Emprise de la gare de Villeneuve-de-Berg



Il n'est pas précisé si le PLM a considéré, comme le
Conseil Général, que la pose de cette boite aux lettres était "excessivement" utile.

Les voyageurs

Gare de Villeneuve-de-Berg





repartaient
Quai de la gare de Villeneuve-de-Berg






le long du quai
Maisonnette PN 22 à la gare de Villeneuve-de-Berg





en direction de la maisonnette
Maisonnette PN 22 à la gare de Villeneuve-de-Berg





de garde-barrière
PN 22 à la gare de Villeneuve-de-Berg





du
PN 22.








UTM :
31 T 617019 4935492 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Ils croisaient à niveau la N 102 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




avant d'enjamber le ruisseau de Montfleury et par là-même la frontière entre les communes de Saint-Germain et de Mirabel.





UTM :
31 T 617038 4935492 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




La voie ferrée se glisse entre la cave des vignerons de Montfleury
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et la nationale
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





qu'elle surplombe, soutenue
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier






par un mur en pierre au travers duquel s'aère la galerie d'un aqueduc voûté.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les rails,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en courbe,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





s'élèvent gentiment
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





vers le PK 697
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier






puis au-dessus d'un passage d'eau.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les convois s'engageaient

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sur le tablier d'un pont-rail dressé









UTM :
31 T 617439 4935651 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





au-dessus d'un chemin
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





reliant (jadis) la N 104 au "chemin vicinal ordinaire N° 7 de la Gare aux Bombis".
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie ferrée,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





livrée aux herbes folles
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et aux broussailles,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





saute un discret affluent de la Claduègne
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et se courbe
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en direction
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








de la maisonnette de garde-barrière
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




du PN 21, qu'elle ne trouve plus depuis qu'elle a été démolie.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




La barrière automatique, elle, encore en place, se laisse aller à un penchant morbide,








UTM :
31 T 317745 4935848de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








à la croisée de l'actuel "chemin du Moulin".
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les garde-corps
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





d'un dalot tiennent bon
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




tout comme les rails qui, face à l'adversité des temps, se cachent
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sous un tapis de verdure.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en tranchée,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





négocie une courbe ceintrée vers le nord.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Un chemin agricole, perpendiculaire à la voie, ne bénéficiait pas d'un passage à niveau.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La courbe
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





prend fin sans avoir atteint son objectif
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




et c'est en ligne droite que les trains s'engageaient sur le tablier
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




d'un pont-rail maçonné,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








voûté
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





au-dessus du
"chemin vicinal ordinaire N° 8 des Bombis au Chade".






UTM :
31 T 617932 4936168 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Ce chemin, bizarrement panneauté "Chemin des Bombix",
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




se trouve embranché à la route de Villeneuve, D 258. de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




se glisse en tranchée, sous une clôture électrique,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en contrebas des bâtiments
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en expansion de la Phaline.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les convois,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





à 686 km de Paris gare de Lyon,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




n'étaient pas entravés par une seconde barrière pour animaux,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




même si les journaux d'époque relatent, sur la ligne,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




plusieurs tentatives de déraillement des trains avec pose de pierres et câbles tendus en travers de la voie.de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Ce ne sont pas non plus quelques branchages posés sur un rail
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





à l'approche du PN 20,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








à la sortie d'une "zone de pâture",
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




ni même un nid de guêpes retranchées sous une traverse, qui vont
aujourd'hui contrarier la progression des seuls trains fantômes.de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les trains, bien rééls, jadis et naguère,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





s'engageaient entre les garde-corps
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





d'un viaduc
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





dont les 7 arches se déployaient en travers de la vallée
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








du 
ruisseau de Pialou, actuellement nommé ruisseau de la Baume de Bouze par l'IGN.











UTM :
31 T 618095 4936716 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





L'ouvrage en courbe
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





rendait les convois à la terre ferme
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





pour qu'ils puissent se présenter
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





à l'angle de la maisonnette de garde-barrière








UTM :
31 T 618198 4936811

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




du PN 20, à la croisée du "chemin départemental N° 258 de Villeneuve-de-Berg à Darbres". de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



Depuis la gare de Villeneuve-de-Berg, Léon Vedel et son compagnon de voyage, se rendaient au domaine de Pradel par des routes et des chemins moins directes que la voie ferrée.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier

Sur la foi d'une bonne femme, nous affirmant qu'il nous faut « à peine un bon petit quart d'heure de marche pour arriver au Pradel », nous nous jetons résolument à travers champs, l'ombrelle au poing, sous un soleil à fondre les basaltes dont les volcans du Coiron ont couvert le sol. Nous suivons un chemin mal entretenu, plein d'ornières ou de cailloux, que « la bonne femme » nous dit être le grand chemin du Pradel.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier


I1 traverse la plaine, monotone, coupée de champs de mûriers ou de maïs. Nous avons toujours en face de nous le Coiron et Mirabel. On dirait, à ce moment, d'un immense tableau accroché dans l'espace, en exposition permanente. A notre gauche, une série de petites collines gazonnées derrière lesquelles se cache Villeneuve.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier


Nous n'avons « qu'à aller tout droit jusqu'au passage à niveau, auprès duquel nous prendrons à gauche, après quoi nous trouverons un passage voûté qui nous conduira à une rivière, que nous remonterons sur la rive gauche, et qui... » de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



Aujourd'hui, les difficultés majeures ne viennent pas des distances sous-évaluées ni des explications vagues d'une "bonne femme" pour rallier le domaine du Pradel. Un GPS de randonnée, bien programmé, ne peut pas se tromper.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Du passage à niveau jusque sous les Brus, la végétation recouvrant la voie ferrée, ne résiste pas à un sécateur de poche manié avec patience et détermination.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Il faut davantage d'équipement - et donc revenir un autre jour -
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








pour tailler un passage dans des broussailles,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





visiblement encouragées à décourager l'accès
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





au viaduc
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





maçonné au-dessus du
ruisseau du Gazel








UTM :
31 T 618498 4936887 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



et du "chemin de Saint-Germain à Saint-Jean".

C'est par ce chemin que Léon Vedel a rencontré le viaduc.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Tout à coup, au détour du chemin jusque là encaissé entre deux collines arides, nous nous trouvonsde la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




au pied d'un viaduc dont les arches , fermant la vallée, atteignent une hauteur vertigineuse. On dirait un gigantesque portique s'ouvrant sur la plaine qui s'étale tout ensoleillée devant nous.de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



A ce moment, un train traverse le viaduc : monstre à cent têtes, aux naseaux fumants, qui raya d'un trait de feu le bleu du ciel et disparut comme une vision fantastique dans un sourd grondement.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




A quelques pas, adossé au talus du chemin de fer, se cache "à l'ombre des noirs peupliers" un vieux moulin".
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



La meunière qui n'est pas une meunière, le moulin n'étant plus un moulin, nous dit que c'était "le moulin du Pradel" et que nous sommes à cinq minutes du domaine.

Léon Vedel A travers le Vivarais de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie ferrée,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en remblai,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





s'avance plein est
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





où elle amorce une courbe sur sa gauche
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








le long d'une imposante rigole en pierre.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La plate-forme ferroviaire
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier








traverse
le fameux domaine du Pradel de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




que cherchaient Léon Vedel et son compagnon.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Des broussailles impénétrables
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




recouvrent sans la voir










UTM :
31 T 618809 4936920
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier







la galerie voûtée d'un passage maçonné sous le remblai de la voie ferrée.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




L'IGN, de nos jours, y fait s'écouler un ruisseau non porté sur le cadastre de 1951.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les rails se terrent en tranchée
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en contrebas
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





des vignes du domaine du Pradel.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Vous êtes ici sur le domaine du Pradel, acheté en 1558 par le villeneuvois Olivier de Serres. Il acquit d'abord une centaine d'hectares de terres alluviales planes et en partie irrigables, puis plus tard, les droits seigneuriaux qui le font accéder à la noblesse.

Son domaine comprenant plus de 150 hectares, est le plus important de la région.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Olivier de Serres s'y installe en 1578 et s'y passionne pour le "mesnage" de la propriété, notant au jour le jour ses observations et le résultat de ses expériences agronomiques.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



Quarante années de recherches alliant lectures, observations et expérimentations lui serviront de base à l'écriture de son important ouvrage : le "Théâtre d'agriculture et mesnage des champs", publié en 1600.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier
En 1881,  Léon Vedel, parvenu enfin au domaine, écrivait :

Le domaine occupe la partie extrême de la vallée de la Claduègne que baigne, quand elle a de l'eau, cette capricieuse rivière. Sa contenance et son aménagement sont à peu près les mêmes qu'au temps d'Olivier. Les longues rangées de muriers s'alignent encore dans les vastes champs, les vignes piquent toujours les pentes ; 
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier
mais l'arbre d'or n'a plus, hélas ! que des rameaux flétris, le phyloxéra a presque anéanti les vignes.

Les deux fléaux méridionaux n'ont pas respecté le patrimoine sacré de celui qui fut le rénovateur de l'agriculture en France. Depuis quelques années, le chemin de fer le traverse à son extrémité méridionale.
Nous ne savons guère, en France, honorer nos gloires. 
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier

Il est à peu près certain qu'en Angleterre ou en Amérique par exemple, une gare serait affectée au service du domaine historique, ou, tout au moins que le chemin qui y mène ne serait pas laissé dans l'état d'abandon qui distingue trop celui du Pradel, et serait déclaré route nationale de première classe.


Les regrets de Léon Vedel, n'auront pas été éternels. Au siècle suivant sa visite, durant quelques années,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





une  "gare du Pradel" fonctionnera.

Certes, cette création ne sera pas l'œuvre du PLM ou de la SNCF, mais de
l'association Viaduc 07 qui arrêtait là son train touristique au pied de la cave Pradelle. Le phyloxéra, entre temps a été vaincu.








UTM :
31 T 619285 4937287de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les convois poursuivaient
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier






à travers la plaine
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




n direction du nord-est.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





En remblai, il croisaient "l'ancien chemin de Villeneuve-de-Berg aux Granges" sur un pont-rail maçonné, voûté,




UTM :
31 T 619343 4937342 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et, 104 mètres plus loin,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier









le ruisseau de Peyrotin.















UTM :
31 T 619418 4937415 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





L'ancienne voie ferrée d'Alais au Teil
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





tire droit
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




sans rencontrer d'autre obstacle en travers de son chemin
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





qu'un passage d'eau
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





entre deux rigoles.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Le creusement d'une tranchée
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





a nécessité l'édification d'un pont-route









UTM :
31 T 619640 4937630 de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





au profit du "chemin de Villeneuve-de-Berg à Mirabel",
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





actuel chemin de Peyrotin. de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie
,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





plus encombrée de végétation qu'il n'y paraît en surplomb,
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





parcourt sa tranchée
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




au côté d'un profond fossé de récupération des eaux de ruissellement
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





puis elle se hisse
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sur un remblai
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





totalement
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





embroussaillé
.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La "loi" de la jungle
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





soudain perd de sa vigueur,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





ouvrant la perspective sur un horizon

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





plus lointain que celui des champs alentours.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Désormais, les oasis de broussailles, peinent

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





a masquer le massif volcanique du Coiron.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Sur le remblai,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





les rails
montrent leur rouille à l'amorce d'une courbe

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





imposée par le relief qui se rapproche.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





En provenance du "plateau",

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





le ruisseau de Bourdaric








UTM :
31 T 620278 4938215
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




s'écoule sous la plate-forme ferroviaire au travers d'une galerie

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




maçonnée et voûtée, avant de confluer, à 313 mètres de là, avec la Claduègne.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La même courbe

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





emmenait les trains

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





à la croisée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





de la D 458








UTM :
31 T 620406 4938274
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





qu'ils coupaient à niveau
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier






à l'angle de la maisonnette de garde-barrière du PN 19,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





aujourd'hui démolie.
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie ferrée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





parvient très vite aux confins de la commune de Mirabel

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et entre sur le territoire de Saint-Jean-le-Centenier

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en franchissant le ruisseau de la Clape

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sur le tablier métallique d'un pont-rail.









UTM :
31 T 620512 4938305
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les rails,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




à nouveau se font étouffer par la végétation

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et c'est dans la plus totale discrétion qu'ils sautillent un fossé.







UTM :
31 T 620801 4938313
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Le remblai

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




en surplomb de deux étroits no man's lands bordant deux vignes,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





soutient la plate-forme ferroviaire

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





qui se glisse entre les garde-corps d'un aqueduc.








UTM :
31 T 620961 4938276
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Ce saut de puce avait vocation à préparer les trains au jeu plus imposant

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





du saute-mouton sur les 11 arches d'un viaduc
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





dressé en travers de la vallée
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





de la Claduègne.









UTM :
31 T 621154 4938229
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




La première voûte dispense son ombre au "chemin rural de Cluzel"









UTM :
31 T 621113 4938238
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier






qui dessert aujourd'hui le "camping les Arches".


de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




En surplomb de la D 458,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




la voie ferrée passe la borne de son PK 682

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





et vient se positionner

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




au-dessus de "l'Ancien chemin rural de Mirabel à Saint-Jean",

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





auquel il cède le passage
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sous
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sa dernière arche.









UTM :
31 T 621229 4938210
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



En souterrain, sous les deux routes et sous la dixième arche du viaduc, s'écoulent les eaux du "canal d'irrigation du Moulin".

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les convois,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





regagnaient la terre ferme

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





dans une tranchée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




qui s'évanouit à la vue de la départementale.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





La voie ferrée saute le ruisseau des Plagnes







UTM :
31 T 621471 4938150
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sur un ponceau maçonné, voûté,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





avant de se courber

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





dans une tranchée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





aujourd'hui

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





abandonnée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





aux extravagances de la végétation.

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




Les trains se glissaient sous la voûte maçonnée

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





du passage supérieur

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





de la "N 102 de Clermont-Ferrand à Viviers".








UTM :
31 T 621697 4938160
de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Entre la nationale, à sa gauche,

de la gare de Villeneuve-de-Berg à la gare de Saint-Jean-le-Centenier




et le "chemin vicinal ordinaire de Font Nègre", à sa droite,

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





le train parti d'Alais à 6 h 40, en 1879,

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier







pénétrait sur l'emprise

Cadastre de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





de la gare 
de Saint-Jean-le-Centenier. Le chemin rural de la Gare",
Le Tour de France à la gare de Saint-Jean-le-Centenier



a fait place de nos jours à la déviation de la N 102, empruntée à l'occasion par les coureurs du Tour de France 2020.
Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les voyageurs se présentaient

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





le long du quai

Gare de Saint-Jean-le-Centenier





de la station

Gare de Saint-Jean-le-Centenier




où certains étaient attendus à 9 h 38.








UTM :
31 T 621974 4938399
Gare de Saint-Jean-le-Centenier





C'est sur ce quai de gare qu'en 1884 :

Monseigneur à la gare de Saint-Jean-le-Centenier

Vers midi, après avoir visité chacune des personnes atteintes
(par le choléra), Monseigneur (l'évêque de Viviers) est venu à la gare de Saint-Jean-le-Centenier prendre le train pour Ruoms. Sa Grandeur a tenu à visiter encore une fois cette paroisse très frappée ces dernier temps...


l'Univers 27 août 1884

Gare de Saint-Jean-le-Centenier





Les convois,

Gare de Saint-Jean-le-Centenier




par temps sec,



La Charente 4 octobre 1897

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





repartaient

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





en bordure de la zone fret de la station,

Emprise de la gare de Saint-Jean-le-Centenier





sur laquelle se tenait une halle aux marchandises.
Ils prenaient la direction de la gare suivante, d'Aubignas-Albas.





Partie suivante :
Piste Verte
Ancienne ligne d'Alais au Teil : 17 - de la gare de Saint-Jean-le-Centenier à la gare d'Aubignas-Albas

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées


N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !





© 2021 Accueil | Suivez-nous sur Facebook