Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail 

Ligne de Vias à Lodève, ancienne voie ferrée
10 - de la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc
en VTT

Partie précédente :
Piste Verte

Vias - Lodève : 09 - de la gare de Clermont-l'Hérault à la gare de Rabieux





Evolution du parcours de Vias à Lodève
Evolution du parcours








Relevé GPS

Relevé GPS


De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc : 2,9 km


Trajet




Le tracé de la section sur Géoportail


Photos du 30 août 2016

 

De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux




A Rabieux, côté cour, l'impasse de l'Ancienne gare conduit, comme autrefois aux bâtiments de la station

De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux



reconvertis en un gîte de caractère.

Si l'Intérêt local de l'Hérault partageait les locaux de la gare de la Compagnie du Midi, elle possédait aussi à Rabieux ses propres bâtiments de service.





UTM :
31 T 535321 4835060
De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de RabieuxLe patrimoine

"Rabieux-Béziers-Bercy"

Au début du XXème siècle, Rabieux était une grande gare !
C'est de là que partaient des trains entiers de vin, vers le "ventre" parisien.

A cette époque, les transports routiers étaient loin d'être aussi développés qu'aujourd'hui. Le réseau routier, encore archaïque (peu de routes étaient goudronnées !), ne permettait qu'une desserte commerciale locale dans de bonnes conditions. Vers 1930, il fallait encore compter 2 heures pour aller de Saint-Félix à Montpellier en autobus. Une heure pour les rares propriétaires de voitures, alors qu'aujourd'hui 20 minutes suffisent !
Photo : collection Chalaguier.
De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux
Le train permettait de transporter facilement les énormes quantités de vin produites dans notre région vers le marché de gros de Bercy, en plein centre de Paris. C'étaient des trains entiers de wagons citernes qui étaient acheminées du sud vers le nord.
Le Port de Sète a également une grande importance dans le transport du vin. La production régionale y était exportée vers toute l'Europe et le bassin méditerranéen jusqu'à la fin du XIXème siècle.

De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux

A partir de cette date, la tendance s'inversa avec l'importation de vins d'Algérie. Ce vignoble, créé de toute pièce à partir de 1890 pour répondre à la baisse de production provoquée par l'épidémie de phylloxéra, allait provoquer les premières crises de surproduction. Ces vins, fortement alcoolisés, (et à bas prix !), étaient utilisés pour le coupage. Ils voyageaient à bord de bateaux citernes : les pinardiers.


Photo - Serge Panabière - Travail personnel, Domaine public, Lien
De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux

Pour éviter aux lodévois d'avoir à changer de tortillard pour se rendre à Montpellier-Chaptal, les trains de l'Intérêt Local de l'Hérault ont finalement été autorisés à emprunter la voie de la Compagnie du Midi entre Rabieux et Lodève jusqu'en septembre 1944.

En 1949, le service voyageurs est carrément supprimé entre Montpellier-Chaptal et Rabieux.

De la gare de Ceyras-Saint-Félix à la gare de Rabieux








La ligne Vias - Lodève quitte l'emprise de la gare de Rabieux
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc






et entre en tranchée où elle passe bientôt de la commune de Ceyras







UTM :
31 T 535243 4835245
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








à celle du Bosc.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





En parallèle du chemin de Lagarel,

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








les rails

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








enjambent le
ruisseau de Rieutort marquant la frontière entre les communes du Bosc                    










UTM :
31 T 535167 4835394
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





et de
Saint-Guiraud.
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





En fin de ligne droite
, le long d'une vigne perdue
 
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





dans la garrigue, la voie

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





saute un ravin anonyme.









UTM :
31 T 535011 4835705
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




Le chemin latéral - qui n'apparaît pas sur les photos aériennes des années 40 - traverse les rails pour les suivre encore 200 mètres avant de s'en éloigner définitivement.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








La ligne Vias - Lodève doit commencer à virer sur la gauche pour éviter

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





le Pic de Gibret surmonté de sa croix.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





La courbe
amène progressivement

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





la voie

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc









en direction de l'ouest

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc









où elle cesse de suivre le ruisseau

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





de Lagarel
pour l'enjamber sur un pont.










UTM :
31 T 534763 4835923
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





Un chemin zigzague pour se glisser sous l'arche, au côté du cours d'eau.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








Cette piste n'apparaissant pas sur les photos aériennes du 20 avril 1946, pourrait être la version moderne

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





du "
chemin de Lodève à Saint-Guiraud"
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





qui traversait jadis le ruisseau à gué, 20 mètres au nord du pont.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





Au sortir de l'ouvrage
, les trains parcouraient encore 142 mètres

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





en territoire communal de
Saint-Guiraud
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





avant de pénétrer à nouveau sur celui du Bosc                                                     







UTM :
31 T 534607 4835958
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





sur une plate-forme, à l'époque, plus stable.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




La voie unique de la Compagnie du Midi, empruntée une quarantaine d'années par des circulations de l'Intérêt Local de l'Hérault,

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








termine son contournement du Pic de Gibret dans une tranchée

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc






dont le sommet des parois sert de piste de décollage aux déchets en tous genre.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




A peine libérés de l'étreinte de la tranchée, les rails s'éclipsent à la vue

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





d'un monticule dressé devant eux.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc



L'ancien "chemin de Gebre à Saint-Vincent", détourné suite au creusement de la tranchée ferroviaire, profite de l'abandon de la ligne pour raccourcir sa déviation en venant traverser la voie au plus près possible de son tracé initial.                                                                                                               


UTM :
31 T 534300 4835939
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








Les rails

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




réapparaissent à la faveur d'une éclaircie végétale

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





et se glissent bientôt sous un grillage de protection à l'entrée

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





d'un viaduc

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




sur le ruisseau de la Marguerite.

L'ouvrage visible depuis la A 75,

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








étale son tablier de 64 mètres

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




au dessus du cours d'eau devenu "
ruisseau de Sainte-Marguerite" après canonisation par l'IGN.

Un très ancien gué
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





assure toujours la continuité du séculaire "chemin de Lodève à Saint-Guiraud"

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc



emprunté quelque 170 mètres par la déviation du
"chemin de Gebre à Saint-Vincent" à laquelle une arche de l'ouvrage reste affectée.
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




La plate-forme ferroviaire, de nos jours inaccessible au sortir du viaduc,

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





disparaît totalement sous les broussailles

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc






sauf de temps à autre

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





pour s'assurer
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




qu'elle ne se fait pas avaler par la A 75 en phase inquiétante de rapprochement.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








Le tracé de la A 75

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





épargne ici la plate-forme ferroviaire

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








qui conserve son emprise

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





sous un haut grillage.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





Le contournement d'un assortiment d'arbustes ferrovipathes

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc



ouvre la perspective sur le village de Salelles précédé
d'un profond ravin et dominé par les 283 mètres de la Roque.
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





Il faut encore contourner un épais buisson

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc









pour commencer à apercevoir un pont dont seuls les personnels de la SNCF sont autorisés à en affronter le danger.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





L'ouvrage à une arche









UTM :
31 T 533491 4836082
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





et au tablier végétal, enjambe

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








le ruisseau de Fournigous.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





La voie progresse

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





à l'ouest, tendance nord,

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





toujours accolée

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





à l'autoroute Béziers - Clermont-Ferrand

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





dont on aperçoit le panneau indicateur d'un échangeur.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




Les trains de la Compagnie du Midi et de l'Intérêt Local de l'Hérault sautaient le ravin des Condamines                                







UTM :
31 T 533080 4836171
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc








puis parvenaient à la croisée de la N 9 et de la route de Salelles

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




où ils desservaient la gare de Salelles-du-Bosc et non de Sallèles-du-Bocs comme l'indique une carte postale* d'époque.                             





*Edition A Rouquette
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





Aujourd'hui, la gare,









UTM :
31 T 532880 4836200
De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc





privatisée, disparaît dans le feuillage

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc




à l'angle - droit - de l'échangeur autoroutier.

De la gare de Rabieux à la gare de Salelles-du-Bosc









La ligne Vias - Lodève poursuit au nord-ouest vers sa prochaine desserte : la gare de Cartels.











Photo  CFPA




Télécharger    Télécharger le fichier GPX du parcours


Partie suivante :
Piste Verte
Vias - Lodève : 11 - de la gare de Salelles-du-Bosc à la gare de Cartels



N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !





© 2016 Accueil | Suivez-nous sur Facebook