Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur Facebook E-Mail  
Ancienne voie ferrée "Intérêt Local -
Lo Raubo(a) Faïsses" - Agde - Mèze
23 - de la gare de Pinet à la gare de Font-Mars
en VTT



Partie précédente :
Piste Verte
Intérêt Local : 22 - de la gare de Pomérols à la gare de Pinet

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées







Évolution du parcours depuis la gare de Saint-Chinian

Evolution du parcours
Relevé GPS
Relevé GPS


De la gare de Pinet à la gare de Font-Mars : 4,5 km


Trajet




Le tracé de la section sur Géoportail


Photos des 03 et 12 août 2016

Gare de Pinet







La plate-forme de la ligne Agde - Mèze de l'Intérêt Local de l'Hérault








Géoportail Photo aérienne du 08/05/1954
Gare de Pomerols à gare de Pinet





a fait place à l'avenue des Lauriers qui dessert

Gare de Pomerols à gare de Pinet





l'ancienne gare de Pinet.









UTM :
31 T 541020 4806043
Gare de Pomerols à gare de Pinet




Côté cour
, le bâtiment voyageurs et la halle aux marchandises transformés en salle des fêtes "Serge Castagnier", donnent sur la rue Haute des Granges.






UTM : 
31 T 541024 4806007
Gare de Pomerols à gare de Pinet





L'avenue des Lauriers

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





croise









UTM : 
31 T 541098 4806075
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









la rue de la Concorde

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





et se mue en
avenue du Picpoul
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars


puis en chemin des Pins.

Si l'Intérêt Local de l'Hérault ne croise pas la Voie Domicienne à Pinet, il l'a déjà coupé entre les gares de Saint-Martin et de Font-Mars. Il peut donc être intéressant de se documenter au passage sur cette voie romaine renommée :                                


UTM : 
31 T 541290 4806157
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars
La Voie Domitienne

La VIA DOMITIA, qui va du Rhône aux Pyrénnées, est la plus ancienne voie construite par les romains en Gaule.
Tracée par CNEUS DOMITIUS AHENOBARBUS, proconsul de la province NARBONNAISE en 121 av. J.C., elle fut d'abord une route militaire vers l'Espagne (déjà province romaine depuis 197 av. J.C.). un axe vital de cette première colonie fondée hors de l'Italie,
 
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars
puis rapidement une grande voie de communication pour l'information et le commerce.
La VIA DOMITIA nous a donné la plus ancienne borne milliaire qui porte la plus ancienne inscription de GAULE, le milliaire trouvé à TREILLES (Aude) en 1949 sur lequel le nom de CN Domitius Ahenobarbus est mentionné, avec l'indication de la distance en milles romains

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars

depuis Narbonne, "XX". Ce document est capital pour dater la fondation de Narbonne (en 118 av. J.C).

Cet immense chantier, comparable à notre programme autoroutier des années 60, a nécessité des moyens financiers et techniques importants, fournis par l'Etat et ses légions.
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









Alors que le chemin des Pins

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




vire à gauche après avoir traversé le ruisseau de la Font Française, l'ancienne plate-forme ferroviaire







UTM : 
31 T 541324 4806166
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





file tout droit et s'en va sauter

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









le ruisseau de Soupié

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





sur un pont

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





aux poutres métalliques









UTM : 
31 T 541546 4806250
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





posées sur deux coulées.

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








La chaussée rectiligne

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





reste plane









UTM : 
31 T 541616 4806278
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





jusqu'au pont suivant,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




sur un simple "fossé" que le cadastre napoléonien rénové en 1939 nomme bizarrement "chemin dit de Vernazobre".






UTM : 
31 T 541729 4806322
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





La Voie
, ensuite, commence à s'élever en douceur

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





et croise le









UTM : 
31 T 541896 4806388
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









chemin des Rompudes,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





un "fossé"









UTM : 
31 T 541996 4806427
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





puis le "chemin de la Callongue".









UTM : 
31 T 542073 4806457
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









Orientée au nord-est,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





l'ancienne plate-forme ferroviaire

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





monte tranquillement









UTM : 
31 T 542171 4806496
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





au milieu des vignes

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





dans l'axe d'un arbre esseulé.

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




La quinzaine de mètres d'altitude gagnée depuis la sortie de Pinet







UTM : 
31 T 542275 4806536
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





permet au regard du randonneur de se porter
 
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




par-dessus la plaine jusqu'au Mont Saint Clair dont le sommet domine Sète.
 
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




Après avoir atteint son point culminant, le CV croise
             








UTM : 
31 T 542450 4806606
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




le chemin des Figueirettes
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








et se laisse descendre

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars



aux confins du territoire de la commune de Pinet.

Une fois le "chemin 
dit de Comils" croisé, la Voie progresse sur la commune de Pomérols                      



UTM : 
31 T 542556 4806647
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





où elle commence par traverser







UTM : 
31 T 542554 4806647
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





le chemin de Pinet à Loupian.
 
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





Une courbe légère,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





mais étendue,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





en tranchée
,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





oriente l'ex-Intérêt Local un peu plus vers le nord du nord-est où un chemin de service fait angle avec la nouvelle ligne droite qui s'amorce.                          





UTM : 
31 T 542917 4806883

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









Le ruisseau Mairoual, selon l'IGN,













UTM : 
31 T 542941 4806911
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








ou de Mayroual d'après le cadastre napoléonien de Pomérols dans sa version rénovée en 1939,
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





a, selon ce même cadastre, un homonyme, 

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








146,75 mètres plus loin :











UTM : 
31 T 543037 4807018
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









Ruisseau de Mayroual*.









*cadastre napoléonien rénové

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





La chaussée

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





dessert au passage le Mas de Gallau









UTM : 
31 T 543089 4807075
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




puis s'élève d'un peu moins de trois mètres,

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








en tranchée
, sous des vignes.














UTM : 
31 T 543166 4807168
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









Elle redescend ensuite

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





couper un chemin de service









UTM : 
31 T 543267 4807277
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars



et sauter un troisième ruisseau de Mayroual, toujours d'après le cadastre napoléonien rénové de Pomérols.

Il s'agit là, plus vraisemblablement, de la troisième branche initiale d'un même ruisseau ; celui de Mairoual.                      


UTM : 
31 T 543276 4807288
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




L'incursion dans la commune de Pomerols

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




prend fin à la croisée du chemin des Campalas.                        
L'ex-voie ferrée entre sur le territoire communal de Mèze
                                       





UTM : 
31 T 543505 4807513
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





sur une piste

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





se dirigeant vers
une imposante bâtisse








UTM : 
31 T 543573 4807563
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





entourée de vignes.

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




Le Mas de Guibal de l'IGN se présente in situ sous l'appellation "Domaine St Vincens".                                    







UTM : 
31 T 543662 4807641
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





En tranchée, la piste s'en va

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars



virer à droite pour longer l'A-9 et rallier la D 21.                                                  

La ligne Agde - Mèze de l'Intérêt Local de l'Hérault                                              






UTM : 
31 T 543922 4807857
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars






poursuivait tout droit






Géoportail Photos aériennes récente/1961

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





au nord-est de l'actuelle autoroute "La Languedocienne".                     







UTM : 
31 T 543998 4807928
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




Le CV qui a prit place sur l'ancienne plate-forme ferroviaire, descend en tranchée

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





et croise le chemin des Tourelles.









UTM : 
31 T 544143 4808047
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars








Une vingtaine de mètres d'altitude

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





ont été perdus entre
le Mas de Guibal
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




et le ruisseau

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars









de Négue-Vaquès













UTM : 
31 T 544479 4808320
Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





que "l'Intérêt Local" enjambait

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars




sur un pont métallique

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars







toujours en état.

Gare de Pinet à la gare de Font-Mars





Peu après la traversée du cours d'eau, la ligne Agde - Mèze







UTM : 
31 T 544574 4808358
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars




venait tutoyer la ligne "Béziers gare du Nord - Montpellier-Chaptal" avant de s'y raccorder                      







UTM : 
31 T 544643 4808368
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars








sur l'emprise de la gare de Font-Mars.
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars





La jonction des deux lignes

De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars





donnait à la
 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars




gare de Font-Mars,
une certaine importance que sa situation géographique








UTM : 
31 T 544718 4808353 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars







n'aurait pas suffit à lui accorder. Sans cet embranchement, aurait-elle même existé, au milieu de nulle part ? 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars




De nos jours, le bâtiment resté dans son jus, tombe en ruine.

Wikipedia relate un drame survenu au départ de la gare de Font-Mars :
 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars

"Dimanche 24 août 1947 sur la ligne de Béziers à Montpellier, les deux derniers trains de la journée quittent leur gare respective à l'heure. Le croisement réglementairement est prévu à Font-Mars. Au départ de Montpellier-Chaptal, le 257 est assuré par la 040T Schneider D-64 non freinée à l'air suivie d'un tombereau de boulets de charbon de 21 tonnes, de quatre voitures et d'un fourgon.
 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars

Au départ de Béziers-Nord, le 258 est assuré par la 040T Schneider D-70 munie du frein Westinghouse qui ne remorque que deux voitures et un fourgon. C'est donc le train le plus léger qui dispose du freinage le plus performant. Malgré sa faible charge, il accuse un léger retard à l'approche de Font-Mars.

Concernant le croisement, le règlement d'exploitation prévoi
t :

De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
afin d'obtenir l'autorisation, ou pas, de repartir de Font-Mars pour le croisement sur place ou dans une autre gare ;
Á Font-Mars, le chef de train du 258 présume un probable retard du train le plus lourd en provenance de Montpellier. Ne respectant pas le règlement d'exploitation, il néglige de s'informer auprès de la gare de Mèze de la réalité de la situation et ordonne au mécanicien de la D-70 de repartir immédiatement. Celui-ci n'est pas d'accord, il objecte, mais le chef de train a donné un ordre, il l'exécute. 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
Le 258 repart donc aussitôt vers Mèze. Conscient du risque, le mécanicien redouble de vigilance et scrute la voie en permanence afin d'apercevoir, le plus tôt possible, une éventuelle apparition d'un train en face.

À Mèze, le 257 est à l'heure et tout le monde est tranquille : Montagnac a signalé un léger retard du 258 et comme aucun appel n'est encore parvenu de Font-Mars c'est que le croisement se fera comme prévu. Le départ est donné. Le lourd convoi profite de la descente qui suit la gare de Mèze avant le Pont-des-Salins pour prendre l'élan nécessaire au franchissement des 800 mètres de la rampe de 25 mm/m qui précède Font-Mars. 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
La D-64 donne toute sa puissance, le train aborde la courbe à droite à la vitesse de 60 km/h, on est serein en cabine, la rampe sera avalée sans difficulté.

Le 258 descend rapidement en roue libre la pente de 25 mm/m qui suit Font-Mars.
 
Une certaine tension règne à bord de la D-70, cette histoire de départ sans autorisation agace. Penché à l'extérieur, le mécanicien observe toujours la voie avec attention. 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
Le train va aborder la courbe à gauche et il faut redonner de la puissance pour franchir la rampe qui précède la gare de Mèze juste après le Pont-des-Salins. Le chauffeur ouvre la porte du foyer et enfourne deux pelletées de charbon tandis que le mécanicien rentre pour ouvrir le régulateur.
Il est à droite dans sa cabine quand le train entre à la vitesse de 60 km/h dans la courbe à gauche, c'est-à-dire qu'il est à l'extérieur de la courbe et ne peut plus voir la voie.

En situation opposée, le mécanicien de la D-64, à droite dans sa cabine, est à l'intérieur de la courbe, il a toute visibilité sur la voie. Stupéfait, il découvre le train en face qui vient sur lui à toute allure. 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
Il bat aussitôt contre-vapeur et le chauffeur serre le frein à vis. En face, ce n'est qu'après la courbe et le Pont-des-Salins, sur le commencement de la ligne droite, que le mécanicien voit le train tant redouté. Il serre aussitôt le Westinghouse. Les deux trains se télescopent à la vitesse d'un peu moins de 60 km/h chacun. Le choc est d'une telle violence que le train le plus lourd repousse le plus léger de 25 mètres en arrière.  
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars
Le 258 en provenance de Béziers s'immobilise sur le Pont-des-Salins franchi deux secondes auparavant, fourgon et voitures encastrées les uns dans les autres. Le bilan humain est lourd : 4 morts, dont le mécanicien de la D-64, et 25 blessés. Le bilan matériel l'est aussi : 2 locomotives, 6 voitures et 2 fourgons détruits ou très endommagés. Seul le tombereau de boulets ne subit pas de gros dommages."

Wikipedia

De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars








Au-delà d'un cabanon dépourvu de nos jours de commodités,
 
De la halte de Saint-Martin à la gare de Font-Mars




la voie quitte l'emprise de la gare de Font-Mars 
Gare de Font-Mars à gare de Mèze




et s'éloigne vers son objectif suivant : la gare de Mèze.


Télécharger    Télécharger le fichier GPX du parcours


Partie suivante :
Piste Verte
Intérêt Local : 24 - de la gare de Font-Mars à la gare de Mèze

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées


N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !





© 2016 Accueil | Suivez-nous sur Facebook