Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur Facebook E-Mail   

Ancienne voie minière de Caillau à Estarder
01 - de la carrière de talc à la gare de Caillau
à VTT


Piste Verte
Table des voies vertes et anciennes voies ferrées







Évolution de la voie minière en direction de la gare d'Estarder

Parcours


Relevé GPS

Relevé GPS


De
la carrière de talc à la gare de Caillau et bretelle vers un ruisseau  : 2,7 km
Trajet




Le tracé de la section sur Géoportail


TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos des 04,  18 et 23 juillet 2018

De la carrière à la gare de Callau






La carrière de Talc située à quelque 800 mètres -
à vol d'oiseau - du refuge du Callau, sur le chemin menant aux Madres,






UTM :
31 T438096 4724174

De la carrière à la gare de Callau







fut exploitée durant 70 années, à cheval sur les XIX et XXèmes siècles.
De la carrière à la gare de Callau






On trouve le talc le plus souvent dans les roches métamorphiques en forme de feuillets ou sous forme compacte granuleuse connue sous le nom de stéatite ou pierre de savon.
De la carrière à la gare de Callau



C'est un ingrédient utilisé pour la fabrication du savon, des lubrifiants, des bâtons de craie et comme pigment, mais il est surtout employé comme poudre de toilette (Encyclopédie Microsoft® Encarta).
De la carrière à la gare de Callau





Le transport du minéral


De la carrière à la gare de Callau



se faisait par un chemin de fer construit dans la montagne par l'exploitant, le Baron Fernand de Chefdebien.

La locomotive - dont on entend parler qu'à partir de 1907 -
"s'avérait incapable de remonter les wagonnets vides du Caillau à la carrière. Une paire de vaches attelées De la carrière à la gare de Callau







suppléait cette carence."






http://www.histoiredemosset.fr/archivespdf/jdm62.pdf

De la carrière à la gare de Callau








Les wagonnets chargés à la carrière (1640 mètres d'altitude)
De la carrière à la gare de Callau







descendaient au Caillau (1537 mètres)


 
De la carrière à la gare de Callau








par l'effet de la simple gravité.
De la carrière à la gare de Callau







"Lors de ce retour en pente,
De la carrière à la gare de Callau






le seul moyen de contrôle de la vitesse était un serre-frein à main De la carrière à la gare de Callau











et, d’après Marcel Grau, les déraillements n’étaient pas rares."













http://www.histoiredemosset.fr/archivespdf/jdm17.pdfDe la carrière à la gare de Callau











L'ancienne plate-forme ferroviaire
De la carrière à la gare de Callau











descendait en surplomb d'un ravin
De la carrière à la gare de Callau








dont les parois se trouvaient consolidées çà et là par des murets de soutènement.
De la carrière à la gare de Callau








Cette première pente
De la carrière à la gare de Callau








conduisait les rails au-dessus des eaux du ravin
De la carrière à la gare de Callau








qu'ils enjambaient sur un pont en bois








UTM :
31 T 438071 4724297

De la carrière à la gare de Callau










noté sur le cadastre,
De la carrière à la gare de Callau








mais aujourd'hui disparu.
De la carrière à la gare de Callau








La voie
De la carrière à la gare de Callau












probablement en tranchée,
De la carrière à la gare de Callau








se piquait de traverser en biais l'actuelle






UTM : 31 T 438043 4724331 (La piste n'existait pas)De la carrière à la gare de Callau





clairière meublée de ruches.

Derrière le rucher, le terrain décroche et plonge d'un coup cinq mètres plus bas. On peut supposer que la large bande blanche rectiligne apparaissant sur la photo aérienne de 1942, était une tranchée permettant de répartir

UTM :
31 T 438006 4724373
De la carrière à la gare de Callau





la brusque perte d'altitude sur une distance plus conséquente.

La tranchée, rebouchée par des rochers en provenance probable de la carrière, amenait les rails à sautiller un ruisseau (non cartographié)




UTM :
31 T 437982 4724400
De la carrière à la gare de Callau








avant de s'enfoncer en forêt
De la carrière à la gare de Callau








et d'y entamer une courbe entre les parois d'une modeste tranchée.







UTM :
31 T 437975 4724408
De la carrière à la gare de Callau







Le "demi-tour" opérée par la voie De la carrière à la gare de Callau











se poursuit sous forme d'allée.














UTM :
31 T 437972 4724454
De la carrière à la gare de Callau








La plate-forme, un temps rectiligne,
De la carrière à la gare de Callau








décrit une très légère courbe dans la végétation
De la carrière à la gare de Callau








elle re-saute le ruisseau non cartographié.









UTM :
31 T 438069 4724426
De la carrière à la gare de Callau








Trente mètres plus à l'est, l'ex-voie ferrée se confond
De la carrière à la gare de Callau




"officiellement" avec le "PR "Madre".




  5,8 km    Pic du Madre

Refuge du Callau 1,4 km





UTM :
31 T 438095 4724427
De la carrière à la gare de Callau







La piste
, aménagée après le retrait de la plate-forme ferroviaire permettait l'accès à la carrière aux camions en provenance du col de Jau.
De la carrière à la gare de Callau








Ce chemin enjambeDe la carrière à la gare de Callau











le ravin déjà sauté au sortir de la carrière.


De la carrière à la gare de Callau









Le cadastre
dessine deux ponts sur ce même ravin. Si celui-ci ne s'abuse, De la carrière à la gare de Callau






la buse actuelle correspondrait au second ouvrage de bois, détruit.







UTM :
31 T 438140 4724405

De la carrière à la gare de Callau








L'ex-plate-forme



De la carrière à la gare de Callau











descend la vallée de la Castellane
De la carrière à la gare de Callau








une vingtaine de mètres
De la carrière à la gare de Callau








au-dessus de la rivière.
De la carrière à la gare de Callau








La voie déferrée fait bande à part









UTM :
31 T 438609 4724379
De la carrière à la gare de Callau











dans une mini-tranchée
De la carrière à la gare de Callau








en marge de la piste actuelle
De la carrière à la gare de Callau











avec laquelle elle renoue bientôt.












UTM :
31 T 438626 4724331
De la carrière à la gare de Callau








Le chemin a été creusé un mètre sous l'ex-plate-forme
De la carrière à la gare de Callau








qui, à l'époque ferroviaire, ne négociait pas un lacet serré sur la gauche
De la carrière à la gare de Callau








mais filait tout droit









UTM :
31 T 438622 4724202
De la carrière à la gare de Callau








dans une autre De la carrière à la gare de Callau











tranchée.
De la carrière à la gare de Callau








Le sillon abandonné au coeur de la forêt
sert aujourd'hui de lit annexeDe la carrière à la gare de Callau








aux eaux d'un torrent.
De la carrière à la gare de Callau








L'ex-plate-forme,
De la carrière à la gare de Callau








en courbe,
De la carrière à la gare de Callau











perd de son assise
De la carrière à la gare de Callau








lorsqu'elle arrive en surplomb








UTM :
31 T 438640 4724220
De la carrière à la gare de Callau








de l'enclos de la Jasse de Callau.
De la carrière à la gare de Callau








A nouveau en support de la piste actuelle, la voie déferrée vire entre deux traverses







UTM :
31 T 438629 4724235
De la carrière à la gare de Callau








au-dessus de...
De la carrière à la gare de Callau







beaucoupDe la voie ferrée de la carrière à la Castellane








d'autres
.
De la carrière à la gare de Callau








La descente
De la carrière à la gare de Callau









se poursuit
De la carrière à la gare de Callau








en zigzagues
De la carrière à la gare de Callau








jusqu'en vue
De la carrière à la gare de Callau







du toit en tôle De la carrière à la gare de Callau








d'un bâtiment en pierre,








UTM :
31 T 438693 4724596
De la carrière à la gare de Callau








voisin d'une bâtisse en bois.
De la carrière à la gare de Callau








Bien que la continuité de la voie n'apparaisse pas sur le cadastre,
De la carrière à la gare de Callau








il paraît probable qu'au-delà d'une cabane en pierre







UTM :
31 T 438655 4724661
de la gare de Caillau à la gare de Cobazet







les rails en provenance de la carrière négociaient une courbe au ras
de la passerelle du chemin du col de Jau.De la carrière à la gare de Callau








Le virage opéré







UTM :
31 T 438650 4724674
De la carrière à la gare de Callau








dans une clairière
De la carrière à la gare de Callau








permettait la jonction de la voie en provenance de la carrière
De la carrière à la gare de Callau







avec celle à destination des gares de Covazet et d'Estardié.de la gare de Caillau à la gare de Cobazet




Au cours de la première décennie du XXème siècle une locomotive prit en charge le déplacement des wagons.

Une paire de vaches attelées permettait de remonter les wagonnets vides du Caillau à la Carrière.


UTM :
31 T 438662 4724645
De la carrière à la gare de Callau






A traction animale dans les rampes les plus fortes et par locomotive à vapeur, au début du XXè siècle, le transport se faisait depuis la carrière jusqu'à la gare d’Estardé (17km),
de la gare de Caillau à la gare de Cobazet






et par la suite seulement jusqu’à la station de Coveset (6km) où un téléphérique reprenait le produit pour le descendre à la Forge Haute. - CIFD : La Carrière de talc




http://www.histoiredemosset.fr/archivespdf/jdm17.pdf



Bretelle en direction d'un ruisseau ?


De la voie ferrée de la carrière à la Castellane







La carte de 1950, en ligne sur Géoportail, trace une bretelle en provenance des abords de la Castellane.
De la voie ferrée de la carrière à la Castellane








Attention, le tracé de la carte de 1950 accuse un décalage de 750 mètres vers l'ouest par rapport à la réalité du terrain.
Le cadastre, en revanche, à quelques mètres près, reflète la configuration de la voie dans toutes les parties encore reconnaissables.
De la carrière à la gare de Callau







Sur Géoportail,
le cadastre abandonne la voie ferrée aux abords de la carrière et ne dessine pas la bretelle De la voie ferrée de la carrière à la Castellane










conduisant à la Castellane.
De la voie ferrée de la carrière à la Castellane





Un chemin se perd au bord d'un ruisseau (non cartographié) dont la position diffère de celle de la Castellane.

La locomotive aurait, en son temps, emprunté cette dérivation pour aller s'approvisionner en eau.




UTM : 31 T 437928 4724533 De la voie ferrée de la carrière à la Castellane












Cette hypothèse - non sourcée -
interroge. De la voie ferrée de la carrière à la Castellane








Pourquoi l'eau nécessaire à la chaudière de la locomotive n'était pas prélevée dans
la Castellane ou au gué du ruisseau qui conflue avec elle en gare de Callau ?

Cette courte voie sans issue n'était-elle pas aménagée pour assurer une pause aux vaches en cours de montée aux forts pourcentages ?
De la voie ferrée de la carrière à la Castellane

La jonction de la bretelle et de la voie de la carrière se serait effectuée près d'un ravin aujourd'hui non cartographié.

La carte 1950, très erronée, les cartes actuelles incomplètes au niveau hydrologique de surface, le mutisme du cadastre et l'absence de documentation concernant cette bretelle font naître plus d'interrogations qu'elles n'apportent d'informations.

UTM : 31 T 438058 4724430




Télécharger    Télécharger le fichier GPX du parcours




Partie suivante :
Piste Verte
Voie minière Caillau - Estarder : 02 - de la gare de Caillau à la gare de Covazet

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées



N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !




© 2018 Accueil | Suivez-nous sur Facebook